Dans le cadre de la célébration de la semaine de l’Europe, la Délégation de l’Union européenne à Madagascar a organisé une journée de rencontre et d’échange sur les projets financés par l’Union européenne à travers des stands d’exposition mis à disposition par thème (Droits des enfants, Droits des femmes, Détention, Traite de personnes, résolution de conflits et Intercommunalité, santé et éducation, développement rural, transport et énergie).

L’Association SOS Villages d’Enfants Madagascar a été invitée à exposer à cette journée du jeudi 12 mai de 10h00 à 17h00 au parking du Café de la Gare Soarano, à  Antananarivo en tant qu’association coordinatrice du stand « Droits des enfants » et a partagé ce dernier avec deux Organisations Non Gouvernementales œuvrant également dans le domaine de la protection de l’enfant, à savoir : Search For Common Ground et ECPAT France.

Le vernissage officiel des stands a commencé à 14h00. Le stand « Droits des enfants » a ainsi reçu  les différentes personnalités dirigées par S.E.M. Antonio SÁNCHEZ-BENEDITO, Ambassadeur et Chef de délégation de l’Union européenne à Madagascar, en présence notamment de M. Paul RABARY, Ministre de l’Education Nationale, de M. Gervais RAKOTOARIMANANA, Ministre des Finances et du budget et Mme Odile HUMBLOT, chargée de Programmes, Gouvernance locale, Justice, Droits humains de la Délégation de l’Union européenne à Madagascar.

Ce fut une opportunité pour SOS Villages d’Enfants Madagascar de présenter brièvement son projet « Renforcement de la Société Civile naissante dans le Sud pour promouvoir  et défendre les droits de l’enfant et de la femme dans les six districts du sud de Madagascar », ainsi que les activités spécifiques du projet en faveur de la promotion des droits de l’enfant : une opération d’enregistrement de naissance pour 15.000 enfants sans copie d’acte de naissance et des travaux de plaidoyer pour la sensibilisation et la promulgation de règlements communautaires en faveur du maintien des enfants, filles et garçons, à l’école et l’abolition du mariage précoce.

Une carte descriptive des régions d’intervention de chaque entité du stand a permis de situer d’une manière assez concrète les six districts du sud  du pays, concernés par le projet : Ambovombe – Tsihombe – Beloha – Ampanihy – Betioky – Bekily.

Par ailleurs, les visiteurs pouvaient connaître davantage l’Association grâce aux échanges de questions et réponses et aux flyers distribués renfermant une présentation sommaire de l’Association et l’essentiel du projet.

D’autre part, des messages des visiteurs sur la promotion des droits de l’enfant dont celui de l’Ambassadeur et Chef de délégation de l’Union européenne à Madagascar « les enfants sont le présent et le futur » et celui du Ministre  des Finances et du Budget « Travaillez bien les enfants pour votre futur » ont pu être recueillis.

13 12 11 6

1415