Valable jusqu’au 27/06/2017

Logo SOS Villages D'Enfantsue gr

 

 

 

APPEL A MANIFESTATION D’INTÉRÊT POUR DES SERVICES DE CONSULTANCE (RELANCE)

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Renforcement de la Société Civile naissante dans le Sud pour promouvoir  et défendre les droits de l’enfant et de la femme dans les six districts du sud de Madagascar », financé par l’Union européenne, l’Association SOS Villages d’Enfants Madagascar alloue une partie du financement pour le recrutement d’un consultant pour dispenser des formations en techniques de production efficientes dans le domaine agricole, élevage, artisanal et en techniques marketing et commerciales adaptée aux produits issus du secteur primaire (agriculture, élevage et artisanat) de la région du sud de Madagascar destinée aux membres des groupements de femmes, en partie bénéficiaires du projet.

  1. L’Association SOS Villages d’Enfants Madagascar lance le présent appel à l’endroit de tous les cabinets d’étude et les consultants seniors œuvrant dans le sud de Madagascar et disposant des compétences techniques et des qualifications minimales suivantes :
  • Diplôme d’ingénieur en agronomie, en agriculture, en sciences de développement rural, en science et technologie de production végétale et animale, agro business
  • Expérience en production artisanale, maîtrise des systèmes de production agricole améliorés
  • Connaissance avérée du contexte socio-économique et de développement rural du sud de Madagascar
  • Avoir effectué au moins 5 missions de consultance dans les domaines suivants : formation de paysans en techniques de production adaptées au milieu aride, entre autre dans le sud du pays durant les 3 dernières années. (références professionnelles exigées).
  • Apte à dispenser des formations dans les districts du sud de Madagascar.
  • Expérience réussie dans le secteur primaire et attentif aux nouvelles procédées de production.
  1. Le consultant doit présenter les documents suivants :
  • Dans une enveloppe fermée portant la mention « Dossier administratif» : une copie de carte de NIF, STAT, un Curriculum Vitae et copies des diplômes du chef de mission (et de son équipe s’il en a), une copie de certificat de bonne exécution des services émanant des trois précédents clients dans le cadre d’une prestation similaire. (préciser les détails sur le nom de l’organisme contractant, le titre de la mission réalisée, la période d’exécution, coordonnées du client) et une lettre de déclaration de compétence signée avec une mention de l’acceptation de l’engagement à entreprendre l’ensemble de la mission dans le délai prescrit.
  • Une présentation des modules de formation tenant compte des besoins exprimés dans les TDR avec la méthodologie à adopter et une proposition de planning de travail détaillé sous plis fermées, portant la mention « Proposition technique».
  • Une proposition de coût de la prestation sous plis fermé, portant la mention « Proposition financière».

 

  1. Les détails de la prestation demandée sont expliqués dans les termes de référence, consultables :
  • sur le site web de l’Association : vesosmad.org (rubrique Recrutement) ainsi que sur sa page Facebook : www.facebook.com/sosvemada
  • auprès du siège de l’Association, près Hôtel Panorama Andrainarivo, Antananarivo ou au niveau de son bureau régional à Fort-Dauphin.

Ils peuvent aussi être demandés par e-mail à l’adresse : resp.partenariat@vesosmad.org et dir.sud@vesosmad.org

 

  1. Les dossiers d’appel à manifestation d’intérêt (documents administratifs, proposition technique, proposition financière) devront être déposés au plus tard le 27 juin 2017 à 12h00 sous pli fermé et séparément avec la mention « Appel à manifestation d’intérêt n°004-2017/SOS VE Madagascar » à l’adresse suivante: SOS Villages d’Enfants Madagascar, Près Hôtel Panorama, Andrainarivo – Antananarivo Madagascar

Antananarivo le 15 juin 2017

Bureau National de Coordination et de Représentation de SOS Villages d’Enfants Madagascar


Termes de référence : Consultant formateur en production agricole, artisanale et élevage en techniques marketing et commerciales adaptée aux produits issus du secteur primaire

 (réf. N°004-2017/SOSVE/MADA)

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Renforcement de la Société Civile naissante dans le Sud pour promouvoir  et défendre les droits de l’enfant et de la femme dans les six districts du sud de Madagascar », financé par l’Union européenne, l’Association SOS Villages d’Enfants Madagascar alloue une partie du financement pour le recrutement d’un consultant pour dispenser desformations en techniques de production efficientes dans le domaine agricole, élevage, artisanal et en techniques marketing et commerciales adaptée aux produits issus du secteur primaire (agriculture, élevage et artisanat) de la région du sud de Madagascardestinée aux membres des groupements de femmes, en partie bénéficiaires du projet.

Les formations seront organiséesdans les 06 sites d’implantation  (Ambovombe – Tsihombe – Beloha – Ampanihy – Betioky – Bekily) pendant une durée de 3 jours dans chaque site, au mois de Juillet 2017. Seront présentes à ces formations : des représentantes des associations des femmes des six districts, les agents de développement communautaire et les responsables de site de SOS VE, un représentant des chefs fokontany et de leader traditionnel par site seront également convier à cette formation pour  faciliter le changement de comportement au niveau de la communauté.

Objectif de la mission

Renforcer la capacité des membres des associations de femmes dans les six districts du sud de Madagascar (Ambovombe – Tsihombe – Beloha – Ampanihy – Betioky – Bekily) en matière de techniques de production améliorées afin qu’elles puissent maîtriser et améliorer la qualité et la quantité de leurs productions et être compétitives sur le marché.

Portée du travail du consultant 

Les prestations demandées consistent à :

  1. Renforcer les capacités des bénéficiaires dans le développement de leurs projets afin d’améliorer la production et la rentabilité des projets tout en tenant compte des spécificités par site :
  • Culture saisonnière et maraîchère pour les 06 sites concernés:
  • Etablir un diagnostic agraire, cultural en tenant compte des spécificités de chaque site.
  • Proposer une méthode pratique et efficace sur la sélection, le traitement et le stockage des semences
  • Informer et former sur le traitement phytosanitaire et symptomatique.
  • Evaluer le système d’irrigation disponible, former sur les méthodes de micro-irrigation adaptées aux projets des cibles si besoin et accompagner les bénéficiaires dans la mise en place d’un système d’irrigation efficient et pratique pour le contexte local.
  • Faire un tri des spéculations pertinentes adaptées à l’environnement tout en privilégiant les productions en cycle court.
  • Former et coacher sur la gestion des greniers communautaires.
  • Partager les bonnes pratiques en matière de techniques de conservation de produits
  • Accompagner les bénéficiaires dans la recherche de débouchés
  • Organiser des séances de mise en pratiques sur une parcelle de démonstration

 

  • Elevage des chèvres pour les 06 sites concernés:
  • Evaluer la pratique de cette filière au niveau des six sites et partager des conseils techniques et des bonnes pratiques en matière d’élevage de chèvres.
  • Former sur le calendrier et les processus de vaccination, à effectuer en termes d’élevage.
  • Former sur la gestion du cycle d’élevage et la notion de rentabilité (période d’élevage /période de vente, gestion de production…).
  • Proposer d’éventuels produits dérivés de l’élevage de chèvre pouvant être exploités et commercialisés.
  • Proposer des stratégies marketing et commercialisation pour rentabiliser leurs projets.
  • Accompagner les bénéficiaires dans la recherche de débouchés.

 

  • Tissage de tapis pour Ampanihy, tissage de nappes de table pour Beloha et tressage des nattes pour Betioky, Coupe et couture pour Tsihombe, Ambovombe, Beloha et Bekily:
  • Faire des diagnostics des produits finis, des matériels utilisés, des méthodes de production et de commercialisation actuels.
  • Conseiller sur le choix des fournisseurs de matières premières et les circuits à adopter pour les achats au niveau local, régional ou national, avec des mesures d’accompagnement à mettre en place au niveau des bénéficiaires.
  • Mettre à disposition des types de catalogues ou modèles de tissage ou tressage innovants et attractifs et initier les techniques de base aux femmes bénéficiaires avec des exercices pratiques.
  • assorties de stratégies de commercialisation efficaces.
  1. Faire des études de faisabilité assorties d’un business plan estimatif pour des nouveaux projets:
  • Elevage des poules pondeuses et apiculture pour Bekily
  • Elevage des poulets gasy pour Tsihombe
  • Production de mil ou sorgho (en lien avec le GRET) et autres spéculations innovantes selon le site.
  1. Partager une cartographie et une liste et contacts de débouchées potentielles dans la région grand sud et au niveau national pour ces projets (agricole, artisanat, élevage).

Organiser des séances de demonstration

  1. De manière participative, résumer puis afficher dans les maisons de femmes les essentiels de la formation, notamment les techniques de production par projet et les stratégies de commercialisation préconisées.

 

  1. S’assurer que les participants maîtrisent les processus commerciaux de base avec une notion d’investissement, de gestion de recettes et d’épargne, et la tenue d’une comptabilité à jour de leurs AGR.

Livrables demandés (en version numérique et physique)

  • Planning de formation avec la liste des modules proposés et la méthodologie à adopter
  • Rapport de formation incluant son évaluation, le pourcentage de réussite, et les recommandations
  • Supports de formation utilisés, placés en annexe du rapport de formation
  • Document renfermant les résultats des études de faisabilité de projets cités dans le point 2 et les évaluations actuelles (en début de formation)
  • Les documents de travail conçus pour les membres des associations des femmes en matière de projet agricole

Calendrier :

  • 27 juin 2016: dernière réception des dossiers au siège de SOS VE à Andrainarivo, Antananarivo dans des enveloppes séparées (dossier administratif, offre technique et offre financière) suivi de la sélection des dossiers et choix du consultant par un comité interne.
  • A partir de la semaine 03 juillet 2017: signature de contrat (début de la prestation), séance d’informations avec le consultant sélectionné.
  • Début et fin de mission:
    • 10, 11,12/ 07/17 : Formation à Ambovombe
    • 14,15 et 17/07/17: Formation à Tsihombe
    • 19,20 et 21/07/17: Formation à Beloha
    • 24,25 et 26/07/17: Formation à Ampanihy
    • 28,29 et 31/07/17: Formation à Betioky
    • 02,03 et 04/08/17: Formation à Bekily
  • Fin août au plus tard: remise du rapport de mission, des livrables demandés et séance de présentation des livrables au siège de SOS VE
  • SOS VE pourra émettre des commentaires au consultant au plus tard 05 jours après avoir reçu les livrables. Le consultant doit faire un retour sur ces commentaires à SOS VE dans les 5 jours qui suivent.
  • Les consultants seront sélectionnés par la méthode de qualifications. (Offre financière ouverte que si validation de l’offre technique).
  • A la demande de l’Association, le consultant pourrait assurer son rôle de conseil via des échanges téléphoniques ou par mailing durant le premier mois qui suit la formation pour faciliter la mise en œuvre des recommandations dans son rapport de mission sans coût additionnel.